C'est l'heure de s'asseoir et de faire un bilan

La fin du trimestre se profile doucement à l’horizon et toute fin qui approche mérite, avec raison, un bilan !
Nous vous épargnerons les tableaux Excel et les présentations Powerpoint qui peuplent généralement ce genre de réunions pour rester dans la convivialité.

Les indicateurs financiers annonçaient donc fin 2011  leur manque d’optimisme pour 2012 et dans la foulée avaient tenté de démontrer leur raisonnement en nous infligeant une fin d’année un peu morose. Rappelez-vous, le froid, la grisaille et la fièvre acheteuse de Noël amoindrie. L’ambiance ex-URSS se diffusait de partout !

Après trois mois passés en 2012, nous pouvons nous permettre d’être un peu plus confiants pour la suite. Les actualités présidentielles occupent le devant de la scène, permettant ainsi au monde financier de souffler un peu et de s’éloigner des projecteurs médiatiques.
Nous nous apercevons chez nos clients que le budget prend toujours l’ascendant sur la qualité ou les délais, mais les demandes importantes continuent d’affluer, montrant ainsi que le travail est là et que le budget pour le faire est présent aussi, juste un peu plus timide qu’auparavant !

Les trois prochains mois seront donc décisifs pour voir s’ils continuent sur cette lancée timide en espérant que les élections présidentielles confirment ce climat serein qui semble vouloir s’étendre sur 2012.