CCR Guide : Over the Word à la Résidence de l'Ambassadeur de France à Londres

Présentation officielle de la traduction du CCR guide :

« Light at the end of the tunnel »

 

Le 12 juin 2012, l’équipe d’Over the Word assistait à Londres à une soirée culturelle organisée par la Chambre de Commerce Française en Grande-Bretagne (CCFGB) à la Résidence de France en la présence de l’Ambassadeur de France au Royaume-Uni, M. Bernard Emié, et d’intervenants prestigieux tels que Lady Sylvia Joy CBE, Chairman of L’Oréal UK et Vincent de Rivaz CBE, Chief Executive of EDF Energy.

La soirée avait pour but la présentation officielle du CCR Guide, un guide créé par le Cross Cultural Forum de la CCFGB visant à partager avec français et britanniques un certain nombre de réflexions pratiques sur « l’art de faire des affaires » ensemble. Le guide est plein d’astuces et de petits tuyaux utiles pour mieux se comprendre, savoir décoder les comportements, adopter la bonne attitude des deux côtés du Tunnel.

Français et Britanniques sont des partenaires commerciaux de longue date. Nous savons tous pourtant que “faire des affaires" couvre une réalité bien différente en France et au Royaume-Uni. La difficulté à traduire le mot “business” en français en dit long à elle seule à ce sujet. Il est parfois laborieux, délicat et périlleux pour une société française de se lancer dans le monde des affaires de l'autre côté de la Manche, tout simplement par méconnaissance des règles qui le régissent. Les comportements, les codes, les principes ne sont tout simplement pas les mêmes.

Quelques exemples croustillants suffiront à convaincre acteurs économiques français et britanniques qu'il est indispensable de glisser ce guide dans sa poche : 

“In UK, meetings start on time where as in France they may not start until the most senior person arrives”. During meetings in UK, side conversations and sub meetings are considered rude where as for the French Overlap talk is common and acceptable.”

“The British are often more informal with use of first names. At first meeting, smile, be friendly and shake hands, on introduction but not necessarily on every occasion. The French are initially more formal and less overtly friendly; “le sourire doit être mérité”; shaking hands is ritualistic and "de rigueur”.”

“The English do not display emotions. Can be 'stony faced' and difficult to read. English language is rich enough to avoid use of body language where as the French may overtly display anger and frustration. Greater use of body language and body expression in confrontational situations”

Pas de doute que ceux d’entre nous qui ont déjà eu l’occasion de travailler en collaboration avec des Français souriront à ces exemples et vice versa....

Mais les Français vont bientôt disposer d'un outil précieux pour leur empêcher de commettre « l'erreur fatale » dans leur collaboration avec des Britanniques. Cet outil s’appelle « Light at the end of the Tunnel”.

Initialement rédigé en langue anglaise, le guide a été récemment traduit en français par OVER THE WORD.

Pour acheter le guide en anglais : cliquez ici

 

Pour plus d'informations:

- Over the Word: cliquez ici
- La Chambre de Commerce française en Grande Bretagne: cliquez ici 

 

Nadège Tissier