Stage : le petit bout de chemin d'une traductrice en herbe

Cela fait aujourd’hui un peu plus de trois mois que je suis stagiaire au sein d’Over the Word.  Arrivée à mi-parcours, je souhaiterais vous faire partager mon expérience au travers de ces quelques lignes.

Mais faisons tout d’abord un petit retour en arrière pour une petite présentation et un résumé de mon parcours : je m’appelle Laetitia, j’ai 23 ans, et après avoir obtenu un baccalauréat littéraire en 2008, j’ai commencé mes études supérieures par une maîtrise de Langues Étrangères Appliquées Anglais-Italien spécialité Gestion à l’Université Jean Moulin Lyon 3 ; parallèlement, j’ai suivi un cursus d’Espagnol Langue des affaires auprès de la même université. Depuis toujours passionnée par les langues et fortement intéressée par les métiers de la traduction, c’est tout naturellement que j’ai décidé d’intégrer un master de Traduction Spécialisée et Interprétation de Liaison à l’École Supérieure de Traduction et de Relations Internationales (ESTRI) de l’Université Catholique de Lyon. Après un premier stage de six mois dans un cabinet de traduction italien il y a un an, c’est aujourd’hui dans le cadre de ma deuxième année de master que j’effectue une mission professionnelle de fin d’études au sein d’Over the Word.

Ma formation initiale en Langues-Gestion m’a très vite donné goût aux domaines du droit et de l’économie, c’est pourquoi cette expérience chez Over the Word a représenté une réelle opportunité de me spécialiser en traduction juridique et financière. Les missions qui me sont confiées sont très variées : traduction et relecture (principalement de l’anglais, mais également de l’italien et de l’espagnol, vers le français) de documents financiers (rapports de gestion, états financiers, prospectus de fonds d’investissement…) et juridiques (conditions générales, contrats commerciaux, statuts de société, procurations…), élaboration de glossaires, création de mémoires de traduction à partir d’alignements, mais aussi de la gestion de projets, à savoir la réception et la négociation des demandes client, l’élaboration de devis en appliquant la tarification dégressive, la création de projets, l’archivage et la préparation de documents (mise en page, prétraduction si nécessaire), la répartition des tâches aux fournisseurs, le contrôle qualité du document final et enfin la livraison au client.

S’agissant du relationnel, l’équipe interne d’Over the Word est très sympathique et accueillante, je me suis tout de suite sentie à l’aise et intégrée et j’apprécie énormément de venir travailler chaque jour dans cet environnement.

En conclusion, je me souviendrai de ce stage comme d’une excellente expérience et je la recommande à quiconque souhaite se spécialiser en traduction juridique et financière !

Laetitia Senes