BREXIT : Jusqu’ici tout va bien ... Mais l'important ce n’est pas la chute, c'est l'atterrissage

Après l'annonce des résultats du référendum, j'ai passé mon vendredi après-midi à essayer de comprendre les tenants et aboutissants du Brexit.

Comme le web surfait sur la vague de cet évènement unique, tous les courants de pensée y étaient évoqués...

Evènement unique ? Pas tant que ça en fait !

Pour rappel, un référendum a été tenu le 14 septembre 2003 en Suède. Celui-ci vit 55,9% des votants rejeter l'adhésion de la Suède à l'Euro.

Aujourd'hui, il est admis par tous les analystes socio-économiques que la Suède est l'un des États membres de l'UE les plus sains économiquement et socialement.

Le cas de l'Angleterre est certes différent puisqu'elle n'a pas signé l'accord de Schengen et qu'elle a gardé sa devise locale.

Mais on ne peut s’empêcher de faire un lien entre ces deux évènements majeurs et la crise qui les précéda chacun. Je fais bien sûr ici une petite parenthèse pour faire référence aux similitudes troublantes entre le meurtre de la députée Jo Cox (UK) et celui de la Ministre Anna Lindh (Suède). Sans vouloir évoquer ce qui serait assimilé à des théories du complot, je tiens néanmoins à profiter de l’occasion de cet article pour rendre hommage à ces deux victimes du "système".

Les effets probables du Brexit ? Je crois qu'il est prématuré de prédire quelque effet ou tendance.

D'abord, parce que je ne suis pas encore capable de prédire l’avenir, mais surtout parce que l'Angleterre devrait d'abord invoquer l'article 50 du traité de Lisbonne qui offre la possibilité aux pays membres de se retirer selon leurs règles respectives.  Cette procédure inclut un délai de deux ans pour la mise en application du traité ratifié.

Ensuite, comme l'a écrit le traducteur et écrivain Sam Gerrans dans son article rédigé avec l'humour noir et le cynisme propres aux Anglais :

..."We are managed (the herd), and the last thing our rulers care about is what the ghastly masses think. But they like to monitor herd trends and use them to direct the herd efficiently towards the pastures they have marked out."

..."In short, the infrastructure is as robust as it has ever been, and all that has changed is that the operating system is going to get a new front end and people will get busy arguing over what color the buttons should be."

Donc, pour l'heure, la patience est mère de Sagesse. Ne crions pas aux loups et continuons à offrir à nos clients anglais les services de qualité qui font la renommée de notre entreprise.

 

Dona Zeba

Regional sales manager chez Over the Word