Enquête EUATC sur le marché de la traduction en Europe et dans le monde

Les différentes associations de traducteurs et sociétés de traduction ont pris l’habitude de publier régulièrement des études sur le marché de la traduction. Mais en général, à chaque association, son étude. Bien souvent réalisée sur la base d’une consultation de ses propres adhérents. On pouvait donc supposer jusqu’à présent que ces études donnaient une certaine « image » (sans doute assez fiable) de notre métier à un instant ….mais qu’il était impossible de généraliser et d’étendre ces études à l’ensemble de notre profession du monde entier. Car ce qui est vrai pour les uns ne l’est pas forcément pour les autres !

Eh bien tout cela est peut-être fini !

Car cette fois-ci, l’enquête mise en ligne fin avril par l’EUATC sur son site a été réalisée avec le soutien de l’EUATC (bien sûr !), mais aussi de GALA, ELIA et la FIT ! Rien moins que ça ! Autrement dit, à priori, un panel relativement très large et représentatif du monde de la traduction (au sens large !).

Pour preuve : l’enquête a validé pas moins de 866 réponses différentes en provenance de 49 pays, dont un certain nombre hors d’Europe ! Si ça, ça ne ressemble pas à de la mondialisation, j’y perds mon latin ! Et près de la moitié des réponses ont été fournies par des indépendants : tout le monde est donc représenté, freelance comme sociétés !

Mais attention….cette enquête ne se voulait pas quantitative : son but n’était que de dresser un état des lieux et de connaître « l’état d’humeur » des sociétés de traduction :

Alors, que ressort-il de cette enquête ?

Pour le savoir, il vous suffit de cliquer ici et de télécharger le fichier pdf des résultats.

Julien DEMARTY